LES DEFERLANTES

lesdferlantes.jpg

Présentation de l’éditeur :

La Hague… Ici on dit que le vent est parfois tellement fort qu’il arrache les ailes des papillons. Sur ce bout du monde en pointe du Cotentin vit une poignée d’hommes. C’est sur cette terre âpre que la narratrice est venue se réfugier depuis l’automne. Employée par le Centre ornithologique, elle arpente les landes, observe les falaises et leurs oiseaux migrateurs. La première fois qu’elle voit Lambert, c’est un jour de grande tempête. Sur la plage dévastée, la vieille Nan, que tout le monde craint et dit à moitié folle, croit reconnaître en lui le visage d’un certain Michel. D’autres, au village, ont pour lui des regards étranges. Comme Lili, au comptoir de son bar, ou son père, l’ancien gardien de phare. Une photo disparaît, de vieux jouets réapparaissent. L’histoire de Lambert intrigue la narratrice et l’homme l’attire. En veut-il à la mer ou bien aux hommes ? Dans les lamentations obsédantes du vent, chacun semble avoir quelque chose à taire.

Mon avis :

PFFF ! Enfin, terminé ! Ca laisse présager du reste !

Qu’est ce que c’est mal écrit ! On ne sait pas si c’est du dialogue, ou du récit par moments. Même si, sur la fin, l’histoire est touchante, c’est lourd, sans intérêt et pénible à lire.

 

NE TUEZ PAS LA MERE PORTEUSE !

mre.jpg

 

Présentation de l’éditeur :

Pour rembourser ses dettes et financer ses études, Jamie accepte d’être mère porteuse pour Amanda Hartman, une célèbre évangéliste. Invitée le temps de sa grossesse dans le somptueux ranch texan des Hartman, Jamie, de plus en plus mal à l’aise, comprend qu’elle est prisonnière. Et quand elle découvre le secret des Hartmann, paniquée, elle s’enfuit. Sa vie est en danger, celle de son bébé aussi…

 

Mon avis :

L’histoire démarre doucement, on se sent enfermé avec Jamie dans ce ranch. C’est oppressant. Quand arrive la fuite, on a du mal à lâcher le livre et on a hâte de connaître le dénouement.

MISERERE

miserere.jpg

 

Présentation de l’éditeur :

« Ce sont des enfants.
Ils ont la pureté des diamants les plus parfaits.
Aucune ombre. Aucune inclusion. Aucune faille.
Mais leur pureté est celle du Mal. »

Etrange assassinat d’un chef de chorale d’origine chilienne dans l’église arménienne de Paris. Disparitions de plusieurs enfants de choeur. Série de meurtres opérée selon un protocole macabre : perforation inexplicable des tympans, inscriptions tirées du Miserere d Allegri, mystérieuses traces de pas autour des cadavres : pointure 36…
Pour mener l’enquête, deux flics border line comme les aime Grangé : Kasdan, le vieux briscard à la retraite, et Volo le toxico, beau comme une rock star. Origines arménienne et russe. Deux hommes intelligents, acharnés, hantés par leur passé.
Du pur Grangé, complexe, tourmenté, baroque. Un de ses meilleurs thrillers, peut-être le plus inquiétant, qui mêle enfance, torture (des bourreaux nazis aux bourreaux chiliens), expérimentations scientifiques ultimes et musique…

Mon avis:

Un livre haletant, avec deux flics écorchés vifs et au bout, l’horreur et la libération.

Comme d’habitude, Monsieur GRANGE arrive à nous enfermer dans l’histoire, on ne lache plus ce livre en priant pour que tout aille bien et que ces enfants soient sauvés de leurs tortionnaires.

Au fait, avez vous déjà écouté le Miserere ? Vous devriez….

SHOPPING A MANHATTAN

shopping.jpg

 

Présentation de l’éditeur :

Après ses Confessions, on avait quitté Becky Bloomwood, star de la télé et pleine de bonnes résolutions pour son compte en banque. Mais voilà, notre kamikaze de la carte bleue, toujours aussi folle de fringues, décide de suivre son petit ami à New York, où l’attendent de nombreuses tentations, forcément irrésistibles, mais qui pourraient, cette fois, la perdre définitivement…

Mon avis :

En fait, ce n’est pas un avis tout simplement parce que j’abandonne la lecture de ce livre. Je n’y arrive pas, arrivée à la page 256 et il ne se passe rien, c’est d’un ennuyeux !!!!

 

OPERATION PHENIX saison 1

phenix.jpg

Présentation de l’éditeur :

Les services secrets de la planète sont en alerte maximum : à Pékin, un attentat meurtrier a dévasté un centre commercial. Plus de trois cents morts et aucune arme connue… Au même moment, dans différentes capitales, un mystérieux organisme occulte, le SPS 666, enlève quatre jeunes gens. Dans quel but ? Quel lien existe entre eux ? Quand nos héros le découvrent, il est trop tard : les voilà engagés malgré eux dans un combat sans merci contre le pire ennemi que la science ait jamais imaginé. Opération Phénix a commencé.

123456...14



sandys6 |
Because the words are my life |
LA CULTURE ET L'UNIVERSALISME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Clé des Brumes
| laptitedevoreusedelivres
| Le point du jour n'aura pas...