LEVEL 26

level26.jpg

Présentation de l’éditeur :

Les policiers du monde entier répartissent les criminels sur une échelle de 1 à 25, selon leur dangerosité. Un tueur échappe à cette classification. Cruel à l’extrême, insaisissable, sévissant sur tous les continents, il ne connaît aucune limite ni aucun mode opératoire de prédilection : c’est le niveau 26. Un seul homme peut l’arrêter. Il s’appelle Steve Dark, et depuis que ce monstre a massacré sa famille, il s’est juré de cesser de traquer les psychopathes. Mais bientôt, il n’aura plus le choix.

Mon avis :

Un tueur démoniaque comme on en a jamais rencontré. C’est un livre qu’on ne peut plus lâcher, tout y est réuni pour vivre stress et angoisse. On devient très vite ami des agents Dark et Riggins.

L’écriture est relativement rapide au début et s’accélère encore sur la fin, d’où cette envie de vite arriver au bout pour connaître la fin de Squweegel, tueur maléfique et….. la fin suggère une suite bien plus terrible encore !!

En prime, l’adresse d’un site et des mots de passe à la fin de certains chapitres qui permettent de visionner des vidéos.

Bonne lecture !

0 Réponses à “LEVEL 26”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




sandys6 |
Because the words are my life |
LA CULTURE ET L'UNIVERSALISME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Clé des Brumes
| laptitedevoreusedelivres
| Le point du jour n'aura pas...