Archive mensuelle de mai 2009

Masse critique est de retour !!

massecritique.bmp

Millénium….au cinéma

L’adaptation cinématographique du roman Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, premier tome de la trilogie Millenium du Suédois Stieg Larsson, sortira dans les salles françaises le 13 mai 2009, a annoncé son distributeur UGC.

Réalisé par le cinéaste danois Niels Arden Oplev, le long métrage réunit des grands noms du cinéma scandinave. Les acteurs suédois Michael Nykvist et Noomi Rapace prêtent leurs traits à Mikael Blomkvist, journaliste modèle du magazine Millenium, et Lisbeth Salander, punkette et pirate informatique de génie.

Le long métrage affrontera l’autre adaptation d’un best-seller le mercredi 13 mai 2009. Ron Howard dévoilera Anges et Démons, prélude au Da Vinci Code, inspiré de l’oeuvre de Dan Brown.

Les deux derniers volets de Millenium, La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette et La reine dans le palais des courants d’air, feront quant à eux l’objet d’une mini-série télévisuelle composée de six épisodes de 90 minutes. Ils sortiront ensuite en DVD.

Phénomène littéraire, la trilogie Millenium s’est vendue à plus de 7,6 millions d’exemplaires dans le monde depuis sa parution en 2005.

Et toujours……Millénium

livre1.jpg

 

Présentation de l’éditeur :

Que les lecteurs des deux premiers tomes de la trilogie Millénium ne lisent pas les lignes qui suivent s’ils préfèrent découvrir par eux-mêmes ce troisième volume d’une série rapidement devenue culte. Le lecteur du deuxième tome l’espérait, son rêve est exaucé : Lisbeth n’est pas morte. Ce n’est cependant pas une raison pour crier victoire : Lisbeth, très mal en point, va rester coincée des semaines à l’hôpital, dans l’incapacité physique de bouger et d’agir. Coincée, elle l’est d’autant plus que pèsent sur elle diverses accusations qui la font placer en isolement par la police. Un ennui de taille : son père, qui la hait et qu’elle a frappé à coups de hache, se trouve dans le même hôpital, un peu en meilleur état qu’elle… Il n’existe, par ailleurs, aucune raison pour que cessent les activités souterraines de quelques renégats de la Säpo, la police de sûreté. Pour rester cachés, ces gens de l’ombre auront sans doute intérêt à éliminer ceux qui les gênent ou qui savent. Côté forces du bien. on peut compter sur Mikael blomkvist, qui, d’une part, aime beaucoup Lisbeth mais ne peut pas la rencontrer, et, d’autre part, commence à concocter un beau scoop sur des secrets d’Etat qui pourraient, par la même occasion, blanchir à jamais Lisbeth. Mikael peut certainement compter sur l’aide d’Armanskij, reste à savoir s’il peut encore faire confiance à Erika Berger, passée maintenant rédactrice en chef d’une publication concurrente.

 

Mon avis :

Je croyais ne jamais arriver au bout de ce dernier tome. En effet, le début est long, difficile, presque ennuyeux. Beaucoups d’explications, de nouveaux personnages… j’ai bien failli le reposer et le laisser là.

Mais à partir de la moitié du livre, le rythme habituel est de retour. On est bien pris dans l’histoire et on a hâte d’arriver à la dernière page pour enfin savoir.

J’ai donc apprécié les 3 tomes de Millénium, ce fut une belle découverte qui n’aura, malheureusement, pas de suite.

 

Millénium….

livre.jpg

 

Présentation de l’éditeur :

Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre
histoire de prostituées exportées des pays de l’Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée. Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n’est pas ce qu’on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millénium. Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu’on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d’un maniaque et qui survivait en rêvant d’un bidon d’essence et d’une allumette ? S’agissait-il d’une des filles des pays de l’Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ? C’est dans cet univers à cent à l’heure que nous embarque Stieg Larsson qui signe avec ce deuxième volume de la trilogie Millénium un thriller au rythme affolant.

 

Mon avis :

Toujours aussi fort, haletant, on veut savoir ce qui va se passer. Lisbeth…..Mais qu’as-tu fais ? Où vas-tu ? Heureusement que Blomkvist est toujours là et croit en elle. Et heureusement que c’est une hackeuse confirmée…. Dans certains cas, il vaut mieux un contact par ordinateur, même sporadique, que pas de contact du tout.

On a hâte d’arriver au bout pour comprendre, d’un rythme un peu lent on passe très vite au rythme haletant. Et quand on a fermé le livre on se dépêche d’ouvrir le dernier tome….

Bonne lecture




sandys6 |
Because the words are my life |
LA CULTURE ET L'UNIVERSALISME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Clé des Brumes
| laptitedevoreusedelivres
| Le point du jour n'aura pas...